Les Rousses : une première expérience du froid en fourgon aménagé

Nous voilà partis pour notre premier voyage dans la neige et le froid avec notre fourgon aménagé : la Poimobile !

L’isolation du camion est à peine terminée, mais nous voilà déjà en route pour la tester. Bon on ne commence pas par les grands froids du Nord, mais on va quand même chercher la neige et le froid pendant une semaine au ski.

Nous avons choisi la station des Rousses, située dans le Jura juste à la frontière franco-suisse. Du coup, la montagne est coupée en deux par la frontière et on peut skier chez nos voisins suisses.

Les Rousses - Station de ski

 

Pourquoi aller aux Rousses ?

Pour nous, le but de notre séjour était de pouvoir tester la Poimobile contre le froid (avec des températures pas trop violentes pour commencer) et surtout faire du ski. Mais vous allez me dire, pour ça il suffit d’aller dans une station de ski, mais alors pourquoi les Rousses ?

Déjà au vu de la position géographique, ça nous permettait de faire un petit détour par la Suisse et le CERN (que l’on aime tant).

Ensuite, le fait que ce ne soit pas une grosse station nous permet de skier en toute tranquillité et pour pas très cher.

On a payé 43€/personnes pour deux jours d’accès aux pistes et aux remontées mécaniques.

Et pour finir, on a choisi les Rousses parce qu’il y a des chouettes trucs à visiter sur places et dans les alentours.

Le fort des Rousses : une cave à fromage qui put

Dans la station des Rousses se trouve un magnifique fort , construit au XIXè siècle pour sa position stratégique à la frontière franco-suisse.

Le Fort des Rousses

Il a été notamment utilisé pendant la Deuxième Guerre Mondiale et a servi aussi de colonie de vacances pendant un certain temps. Maintenant, il est utilisé par une entreprise d’affinage de fromage qui a su exploiter les caractéristiques de l’endroit pour y placer ses caves d’affinage. En effet, les mûrs très épais permette de garder une température de 8°C à n’importe quelle saison de l’année et un taux d’humidité idéal pour faire vieillir le fromage.

Il y a une très chouette balade à faire tout autour du fort avec des panneaux qui expliquent la vie du fort de sa construction à nos jours.

On peut également visiter les caves d’affinage de fromage pour une dizaine d’euros par personne. On nous y montre le processus de fabrication des différents fromages de la région ainsi que le processus d’affinage en cave. Et bien sûr, il y a une petite dégustation à la fin!

Les caves de fromage c’est hyper joli mais ça pue la mort ! Ça pique littéralement le nez.

Cave d'affinage des Rousses

Si vous sortez un peu de la station, vous trouverez d’autres activités.

Le village le plus froid de France et le musée de la vache qui rit

Mouthe

A trois quarts d’heure de route de la station des Rousses, on trouve le petit village de Mouthe qui est réputé pour être le village le plus froid de France.

Etant donné qu’on s’est caillé les miches toutes les vacances, on a pas spécialement senti qu’il faisait plus froid qu’ailleurs, mais selon les moyennes météo c’est bien le cas apparemment !

Là-bas, il y a un super parc animalier avec des rennes et des chiens loups, mais c’était fermé quand on y est allé… la tristesse!

Heureusement, c’est un très bel endroit pour se balader notamment près de la source du Doubs.

Mouthe - Source du Doubs

Le musée de la vache qui rit

Et pour finir, à une heure et demie des Rousses se trouve le musée de la Vache qui rit situé à Lons-le-Saunier.

Vous pourrez y apprendre comment « Monsieur Vache qui rit » a en fait tout piqué à d’autres gens, que ce soit le logo ou la recette du fromage !

Bon en vrai c’est un chouette musée, peut être un poil trop « la vache qui rit c’est de la balle, achetez-en! » mais les salles sont bien aménagées et très ludiques.

Musée de la Vache qui rit

 Et le ski aux Rousses alors ?

Oui parce qu’au départ quand on va aux Rousses c’est quand même pour les sports d’hiver.

Nous on est plutôt skis alpins, mais il y en a pour tous les goûts (raquettes, skis de fond, snowboard…)

Avec 55 pistes et 34 remontées mécaniques il y a de quoi faire surtout pour nous qui somme débutants de chez débutants.

En plus, c’est le top pour les fourgons et autres véhicules aménagés : il y a un grand parking gratuit où l’on peut stationner la nuit sans soucis et il est juste aux pieds des pistes !

Bon par contre on vous cache pas qu’il est blindé ce parking…

Les Rousses - aux pieds des pistes

C’était donc vraiment pratique pour nous de ne pas avoir à galérer pour garer le camion ailleurs tous les soirs.

Il y a aussi une borne pour vider les eaux usées et faire le plein d’eau et d’électricité pour quelques euros.

Ce qu’on a aimé

  • Pouvoir dormir au pied des pistes gratuitement
  • Le paysage
  • Le fort des Rousses
  • Les gamelles en ski

Ce qu’on a moins aimé

  • L’aspect trop publicitaire du musée de la Vache qui rit
  • L’odeur du fromage qui s’affine
  • Les gamelles en ski quand ça faisait trop mal

 

Vous avez déjà été aux Rousses ? Vous en avez de bons souvenirs ?

Salomé et Kévin

Jeune couple d'aventuriers, bricoleurs, curieux et passionnés d'informatique. Toujours prêt à partager leurs découvertes sur ce blog voyage, quand ils ne sont pas dans leur fourgon aménagé à sillonner le monde !

Vous aimerez aussi...


2 réponses

  1. Valeri Marcel dit :

    Bonjour
    Non, je n’ai toujours pas sauté le pas mais merci tout de même, et surtout grand merci pour les photos, vidéos et autres reportages.
    Par contre vous ne parlez pas de l’isolation ( ou j’ai mal lu ) avez vous souffert du froid ? ou l’isolation que vous avez faite été bonne ?
    Merciiiii

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *